VIET NAM infos
 
         
  Site en cours de rénovation... - Dernière mise à jour du site : samedi 11 mai 2002  
 
 
 

 

 

 

SOMMAIRE

 

Édito

 

Archives

 

Thèmes et humeurs

Dossiers

économie/politique

culture/société

brèves

Documentation

 

Contacts

 

Liens

 

 

 

 
 
 

 

 

Archives - brèves

VIET NAM infos numéro 5 - 15 mars 2001

 

Création d'un Comité de liaison inter-religieux 
L
e 5.2.2001 à l'initiative de M. Lê Quang Liêm chef du Comité directeur de l'Eglise Bouddhique Hoa Hao, du Vénérable Thiên Hanh, représentant de l'Eglise Bouddhique Unifiée du Viêt-Nam de Huê-Thua Thiên, des R.P. Chân Tin et Nguyên Van Ly.

Dix-sept personnalités membres du PCV, dissidents, intellectuels, écrivains et poètes du Nord Viêt-Nam envoient une lettre ouverte aux dirigeants du Parti et de l'Etat pour demander l'annulation du décret 31/CP (décret autorisant une détention de 2 ans d'une personne sans procès) et la libération de M. Nguyên Xuân Tu (Hà Si Phu). Date : 26.02.2001. Signataires : 1.Trân Ba 2.Trân Cac 3.Hoang Minh Chinh 4.Pham Quê Duong 5.Nguyên Van Dào 6.Trân Dô 7.Nguyên Doàn 8. Lê Gian 9. Nguyên Thanh Giang 10. Dâu Quy Ha 11. Hông Long 12. Pham Van Phiêu 13. Tran Dai Son 14. Chu Thành 15. Nguyên Thu 16.Hoàng Tiên 17. Trân Dung Tiên.

M. Nguyên Vu Binh, un collaborateur de la revue d'étude du marxisme Tap Chi Công San, a envoyé au mois de septembre de l'année dernière, une lettre à M. Trân Duc Luong, président de la République socialiste du Viêt-Nam et à M. Nông Duc Manh, président de l'Assemblée, pour demander l'autorisation de créer un parti politique qui aura pour nom : parti Liberté-Démocratie.

Le P. Chân Tin, dans une nouvelle revue "parue" à Ho Chi Minh-Ville (éditée en Australie) Thu Nha n.2(lettre du pays), critique sévèrement le projet d'ordonnance sur la religion du gouvernement. Selon le P. Chân Tin, "la nouvelle ordonnance aurait dû en premier lieu mettre un terme à l'article 4 de la Constitution du Viêt-Nam, principale source de toutes les violations des droits de l'homme et de la liberté religieuse" (article 4 de la Constitution vietnamienne : le Parti communiste est la force dirigeante du pays et de la société) Thu Nha Directeur : P. Chân Tin / adresse de liaison : Ta Trân P.O.Box 554 Broadway NSW 2007 Australia.

Le 17 mars dernier, vers 4 h du matin, M. Lê Quang Liêm, chef de l'Eglise Bouddhique Hoa Hao, a été brutalement arrêté par les forces de Sécurité devant son hôtel Hông Vy à Hô Chi Minh-Ville.
A 11h du même jour. 150 fidèles Hoa Hao et les membres de la famille de M. Liêm manifestent devant le bureau de la Sécurité du 1er district exigeant la libération de M. Liêm. Répression brutale et arrestation. Dans le 3e district, le religieux Nguyên Van Diên est arrêté, ainsi qu'une dizaine de personnes.
Le 18 mars, M. Liêm refuse de signer son acceptation de mise en résidence surveillée. Il doit subir de graves violences pendant la dictée de la "sentence".

19 mars, 9h30, manifestation Hoa Hao à la province de Dông Thap. Mme Nguyên Thi Thu, 75 ans, vice-présidente du Comité des oeuvres humanitaires de l'Eglise Bouddhique Hoa Hao s'immole par le feu.

Plusieurs membres du bureau central de l'Eglise Hoa Hao menacent de suivre l'exemple de Mme Nguyên Thi Thu pour obtenir le respect de la liberté religieuse.