VIET NAM infos
 
         
     
 
 
 

 

 

 

SOMMAIRE

 

Édito

 

Archives

 

Thèmes et humeurs

Dossiers

économie/politique

culture/société

brèves/dernières

Documentation

 

Contacts

 

Liens

 

 

 

 
 
 

 

 

Archives - Dossiers

VIET NAM infos numéro 27 - 15 novembre 2004


Un parti politique vietnamien à la lumière du jour : le Viet Tan

Lors d’une cérémonie réunissant un millier de personnes venant du monde entier, le 19 septembre 2004 à Berlin, le parti révolutionnaire pour la réforme du Vietnam, le Viet Tan, a donné officiellement des précisions sur sa création, ses motivations, son objectif et son plan pour les prochaines années. En même temps, les responsables ont déclaré la dissolution du Front National Uni de Libération du Viet-Nam (FNULVN).


Nous publions ici pour les lecteurs de Viêt-Nam infos le texte officiel qui nous a été communiqué par le parti Viet Tan.


Vous pouvez trouver sur www.viettan.org le texte complet en anglais, français et vietnamien.


Le Parti Révolutionnaire pour la Réforme du Viet-Nam (Viet Nam Canh Tan Cach Mang Dang, ou Viet Tan en vietnamien) a été créé le 10 septembre 1982 à l’issue d’un Congrès fondateur dans le maquis indochinois. Lors de ce congrès, M. Hoang Co Minh fut élu Président.


Liste membres fondateurs :

Hoàng Cơ Minh
Lê Hồng
Ngô Chí Dũng
Ngô Văn Tự
Nguyễn Trọng Hùng
Phạm Trọng Tường
Trần Thiện Khải
Nguyễn Kim
Phùng Tấn Hiệp
Lê Tiến
Lê Bình
Nguyễn Thể
Nguyễn Mạnh Chức
Lý Văn Phúc
Nguyễn Quang




Le Viet Tan poursuit ses efforts suivant deux axes : mettre fin à la dictature et rénover le Viet-Nam.


« Mettre fin à la dictature pour libérer les Vietnamiens du joug du PCV afin de construire une démocratie véritable. Le Viet Tan considère que les dirigeants du PCV sont les seuls responsables de l’impasse actuelle. Cette minorité est la seule à jouir de tous les privilèges et est responsable de la dilapidation des ressources en même temps qu’elle constitue un obstacle à la rénovation du Viet-Nam.


Pour mettre fin à cette dictature, le fondement stratégique du Viet Tan est de tout mettre en oeuvre pour sensibiliser et mobiliser les Vietnamiens, parallèlement aux efforts de sensibilisation de l’opinion internationale pour faire pression sur le PCV en faveur de l’émergence d’un environnement pluraliste au Viet-Nam.


Rénover le Viet-Nam dans tous les domaines : l’homme, les institutions politiques et l’environnement social. Le Viet Tan conçoit la rénovation du Viet-Nam comme un processus de changement dynamique et sélectif pour rénover le pays aussi bien sur le plan matériel que moral. Dans le contexte de mondialisation actuelle, la révolution en vue de rénover le Viet-Nam devra aussi préserver son indépendance et son intégrité. Même si elle est une oeuvre de longue durée, la rénovation n’en est pas moins urgente pour que le Viet-Nam puisse rattraper rapidement les autres pays voisins et devienne l’un des pays les plus prospères en Asie dans les 20 prochaines années. »


Comme tous les autres partis politiques, la plus haute instance du Viet Tan est le Comité Central, responsable de l’élaboration et la planification des actions pour tout le parti, à l’intérieur et à l’extérieur du Viet-Nam. Les membres du Comité Central sont élus démocratiquement par vote tous les 5 ans.

M. Nguyen Kim
Président du Parti 
Membre fondateur 
Président du Directoire Extérieur du Front Uni de Libération du Viet-Nam jusqu’en septembre 2004 


M. Ly Thai Hung
Premier Secrétaire 
Membre du Viet Tan depuis 1982 
Membre fondateur de l’Organisation des Vietnamiens Libres au Japon 



M. Tran Xuan Ninh
Membre du Comité Central
Membre du Viet Tan depuis 1982


M. Nguyen Ngoc Duc
Membre du Comité Central
Secrétaire Général de l’Alliance Vietnam Liberté
Membre du Viet Tan depuis 1982


M. Hoang Co Dinh
Membre du Comité Central
Membre du Viet Tan depuis 1982


M. Tran Duc Tuong
Membre du Comité Central
Membre du Viet Tan depuis 1982


M. Nguyen Trong Viet
Membre du Comité Central
Membre du Viet Tan depuis 1984


Mme Dang Thi Thanh Chi
Membre du Comité Central
Porte-Parole du Viet Tan
Membre du Viet Tan depuis 1986

Représentants du Viet Tan 

en Amérique du Nord : Dang Vu Chân 

en Europe : Nguyên Ngoc Bao 

en Australie : Dang Quoc Sung 

au Japon : au Minh Dung.


Historique


Depuis sa création en 1982, le Viet Tan a mené des actions pour mettre fin à la dictature du Parti communiste vietnamien (PCV) et rénover le Viet-Nam :


- période 1982-1985 : Le Viet Tan concentre ses efforts pour prendre contact avec le plus de groupes de résistance intérieure possible en vue de créer un vaste rassemblement. Le résultat fut la création du Front National Uni de Libération du Viet-Nam (FNULVN). Déjà à l’époque, la stratégie du Viet Tan est fondée sur la sensibilisation et la mobilisation des Vietnamiens pour mettre fin à la dictature du PCV. Membre actif du FNULVN, le Viet Tan a largement contribué à créer la radio "La Voix de la Résistance", diffusée depuis le maquis indochinois tous les jours pendant 4 heures, de décembre 1983 jusqu’en juin 1991.


- période 1986 - 1990 : Le Viet Tan met tout en oeuvre pour consolider son réseau à l’intérieur du Viet-Nam. En même temps, le Viet Tan mène des campagnes de mobilisation afin de structurer l’opposition de la population contre le travail forcé et l’enrôlement des jeunes dans les forces armées pour servir au Cambodge ou Laos. Durant cette période, M. Hoang Co Minh et nombre de dirigeants historiques ont trouvé la mort en août 1987 alors qu’ils cherchaient à pénétrer à l’intérieur du Viet-Nam.


- Période 1991-1995 : profitant de la chute des régimes communistes est-européens et de l’Union Soviétique, le Viet Tan canalise ses efforts pour inciter les Vietnamiens à se manifester afin d’ exiger du PCV des changements en faveur de la liberté et de la démocratie. Dans ce sens, le Viet Tan a réalisé des programmes en langue vietnamienne diffusés vers le Viet-Nam pour briser le mur de silence et informer les Vietnamiens des changements du monde extérieur.


- Période 1996-2000 : avec les autres partis et mouvements vietnamiens, le Viet Tan met tout en œuvre pour jeter les fondements d’une étroite collaboration entre les mouvements à l’extérieur et à l’intérieur du Viet-Nam, afin de favoriser l’émergence de mouvements populaires de désobéissance civile, de grèves de protestation contre la corruption, l’injustice sociale, l’expropriation abusive des terres, les lourdes taxes injustement imposées, la direction de certaines entreprises qui ne respectent pas les conditions de travail. A l’étranger, le Viet Tan, de concert avec les autres organisations, a constamment œuvré pour dénier au régime communiste vietnamien sa qualité de représentant du peuple vietnamien, et l’empêcher de diviser et affaiblir la communauté des réfugiés vietnamiens à l’étranger.


- Période 2001-2006
: Le Viet Tan concentre ses actions afin de favoriser l’émergence d’un environnement pluraliste au Viet-Nam, dans lequel les forces démocratiques vietnamiennes sont en situation, leur permettant de sortir de la clandestinité pour s’opposer publiquement au PCV, et d’amorcer un vaste mouvement populaire pour mettre fin définitivement à la dictature du PCV, à l’instar de ce qui s’est passé dans les régimes communistes est-européens avant leur renversement.

Plan d’action du Viet Tan

1. Améliorer l’environnement social, rétablir les droits civiques. 
2. Encourager les activités pluralistes. 
3. Edifier la force globale du Peuple. 
4. Elever le niveau d’éducation et de conscience socio-politique des Vietnamiens. 
5. Investir dans les futures générations. 
6. Gagner le soutien international. 
7. Consolider la communauté vietnamienne d’outre-mer. 
8. Jeter les fondements pour la rénovation du Viêt-Nam. 
9. Défendre les intérêts nationaux et l’intégrité territoriale. 
10. Faire la lumière sur l’histoire contemporaine.