VIET NAM infos
 
         
     
 
 
 

 

 

 

SOMMAIRE

 

Édito

 

Archives

 

Thèmes et humeurs

Dossiers

économie/politique

culture/société

brèves

Documentation

 

Contacts

 

Liens

 

 

 

 
 
 

 

 

Archives - Dossiers

VIET NAM infos numéro 8 - 15 septembre 2001

Le Vice-amiral Hoang Co Minh

Quelques points de repères

Le vice-amiral Hoang Co Minh fut une grande figure de la résistance vietnamienne contre la dictature communiste. Décédé en 1987 lors d'une tentative d'infiltration au Viêt-Nam, sa mort fut connue mais non reconnue par l'organisation dont il était le président, le Front national uni pour la libération du Viêt-Nam, jusqu'en août 2001.

1935

Naissance de Hoang Co Minh à Ha Nôi. Famille de notables de la cour impériale de Huê.

1954

Etudes secondaires

Certificat de mathématiques générales à l'Université de Ha Nôi.

Engagé volontaire à l'Ecole navale de la jeune armée de la République du Viêt-Nam à Nha Trang puis sorti très jeune sous-lieutenant de la 5e promotion en 1954.

1962-1964

Hoang Co Minh commandait le 4e groupe de vaisseaux de déminage

1964-1966

Attaché militaire à l'Ambassade de la République du Viêt-Nam à Séoul (Corée du Sud)

1966-1968

Commandement de la 1ère escadre de la Marine nationale.

1969

Ecole d'Etat-Major supérieure de Da Lat

1969-1971

Chef d'Etat-Major adjoint chargé de la guerre psychologique auprès de l'Amirauté de la Marine.

1971

Commandement des Forces de Fusiliers marins N. 211

1974

Hoang Co Minh était promu au grade de contre-amiral et nommé commandant en chef de la 2e Région maritime et des Forces maritimes spéciales

Après la chute de Saigon en 1975, Hoang Co Minh s'était réfugié aux Etats-Unis. De la région de Washington DC où il s'était établi, il avait pris contact avec ses amis et compagnons d'armes pour essayer d'inciter la communauté des réfugiés à surmonter le désespoir causé par la défaite et l'exil. Acceptant un travail manuel et pénible, il s'efforçait d'économiser de l'argent pour aller visiter les différentes communautés vietnamiennes éparpillées dans presque tous les Etats américains. Avec ses amis proches, en particulier un ancien officier parachutiste, le lieutenant-colonel Lê Hông, Commandant en second de la 2ème Brigade aéroportée, il a fondé en 1976 la Force des Anciens combattants Vietnamiens à l'Etranger. Puis il a entrepris des démarches auprès des autorités thaïlandaises et américaines pour obtenir des aides, d'autre part, il s'efforçait de rallier les différents groupes de résistance dans le pays et à l'étranger pour former en 1980 le Front National de Libération du Viêt-Nam dont il devenait le président.

Juin 1981

Avec son Etat-Major, Hoang Co Minh quitta les Etats-Unis pour se rendre dans la région frontalière orientale de la Thaïlande pour y construire les premières bases de la résistance.

1982-1987

Formation des unités armées et mobilisation de la diaspora pour le soutien à sa cause.

1987

Au mois de juillet, Hoang Co Minh traversait la frontière thaïlandaise et pénétrait dans le territoire laotien pour essayerd'atteindre le Viêt-Nam. Près de la frontière vietnamienne, la colonne de résistants fut interceptée par des troupes laotiennes et vietnamiennes appuyées par l'aviation et l'artillerie lourde.

Le 28 août 1987, Hoang Co Minh, président du Front National Uni pour la Libération du Viêt-Nam, se donna la mort. Un certain nombre de ses compagnons furent capturés.