VIET NAM infos
 
         
     
 
 
 

 

 

 

SOMMAIRE

 

Édito

 

Archives

 

Thèmes et humeurs

Dossiers

économie/politique

culture/société

brèves/dernières

Documentation

 

Contacts

 

Liens

 

 

 

 
 
 

 

 

Archives - économie/politique

VIET NAM infos numéro 42 - juin 2007

Législatives 


Le 20 mai dernier, plus de 50 millions d’électeurs vietnamiens sont allés aux urnes pour élire 493 députés à l’Assemblée nationale sur les 875 candidats qui se sont présentés aux XIIe Elections législatives (taux de oarticipation 99,64%). Parmi ces candidats, 30 sont indépendants (dont un seul a été élu) et 290 sont des femmes. Seulement 9 des 64 villes et provinces ont enregistré un taux de participation au scrutin inférieur à 99%. Cinq provinces, dont Thua Thiên-Huê, ont eu un taux de participation de plus de 99,9%. Ho Chi Minh – Ville compte un taux de participation de 99, 89 % (les arrondissements 7, 10 et 11 annoncent le taux de participation de 100%).


Sur les 493 élus, 138 ont été réélus, 345 élus pour la première fois et 43 élus ne sont pas membres du PCV (8,72%)


La lutte au sommet est très serrée puis que les trois champions sur le podium sont : 1er/ Nguyên Tân Dung, Premier ministre avec 99,1%- 2e/Nông Duc Manh, Secrétaire général du PCV avec 91,2%- 3°/Nguyên Minh Triêt, Président de l’Etat avec 89,7%. Selon le Secrétaire général du Conseil électoral « ces élections ont totalement répondu aux exigences en terme de démocratie, de respect de la loi et de la sécurité ».

Nouvelle religion


Parallèlement au dépérissement de l’idéologie marxiste classique au Viet-Nam, on assiste aujourd’hui au développement d’une nouvelle religion au sens fort de ce terme, le culte rendu à Hô Chi Minh. La multiplication des temples consacrés au fondateur de la République socialiste du Viêt-Nam témoigne de la vitalité (encouragée) du culte de l’oncle Hô (EDA).

Procès de béatification du cardinal François-Xavier Nguyên Van Thuân


Le 24 avril dernier, le Secrétaire du Conseil pontifical ‘Justice et Paix’, Mgr Giampaolo Crepardi, a déclaré que le procès de béatification du cardinal François-Xavier Nguyên Van Thuân, ancien président de ‘Justice et Paix’, avait été entamé, cinq ans après sa mort, comme l’exigent les règles en vigueur. Ce procès devrait préparer la proclamation de la sainteté d’une vie qui a affronté et subi de plein fouet les épreuves que lui réservait l’histoire de son pays.

Droits de l’Homme


Le 21 mai, lors de sa visite officielle au Viêt-Nam, le Président allemand Horst Koehler, dont le pays assure la présidence de l'Union européenne jusqu'à fin juin, a salué les succès économiques du Viet-Nam , tout en relayant les préoccupations de l'UE sur les récents procès de dissidents dans le pays communiste.


Nguyen Minh Triet, le Président vietnamien, a de son côté répété que le Viêt-Nam respectait les Droits de l'Homme. "Peut être qu'il est difficile pour vous de comprendre l'amour que nous avons pour les gens et l'amour que nous avons pour les Droits de l'Homme", a t il répondu à un journaliste allemand qui lui demandait si l'ouverture économique du Viet-Nam ne devrait pas s'accompagner d'une ouverture politique. "Mais les gens qui violent la loi sont poursuivis", a t il poursuivi.


Une semaine auparavant, Berlin avait déjà exprimé au nom de l'UE sa "profonde inquiétude" face aux condamnations de dissidents et appelé Ha-Nôi à libérer "tous les militants politiques non violents qui n'ont fait qu'exercer leurs droits à la liberté d'expression et d'association". (lire les nouvelles page 4)

Le 5 juin, le Président américain G.W. Bush, qui prononçait un discours sur la liberté et la démocratie lors d'une conférence à Prague, a dit attendre avec impatience "le jour où des conférences comme celle ci comprendront Alexander Kozulin, du Belarus, Aung San Suu Kyi, de Birmanie, Oscar Elias Biscet, de Cuba, le père Nguyen Van Ly, du Viêt-Nam". "Et j'appelle à la libération immédiate et sans condition de ceux qui vous sont chers", a t il dit à l'adresse de leurs proches. M.Bush a relevé que certains estimaient que son engagement à lutter contre la "tyrannie" devrait lui valoir le titre de "président dissident"; "Si défendre la liberté dans le monde fait de moi un dissident, alors je porterai ce titre avec fierté.

L’opposition vietnamienne reçue à la Maison Blanche


Le 29 mai, un mois avant la visite du Président vietnamien à Washington, le président George W. Bush a reçu le quatre militants de la démocratie au Viet-Nam pour souligner à nouveau la préoccupation des Etats Unis devant la répression des libertés dans ce pays, a indiqué la Maison Blanche.
"Les Etats Unis s'inquiètent des cas de plus en plus nombreux d'arrestations et de détentions des militants politiques au Viet-Nam pour des activités tout à fait en accord avec leur droit à exprimer pacifiquement leur pensée politique", a dit un porte parole de la Maison Blanche, Gordon Johndroe. M. Bush a reçu quatre personnalités américano vietnamiennes décrites par la Maison Blanche comme "d'éminents avocats de la démocratie",
M. Do Hoang Diêm est le Président du Parti pour la Rénovation du Viêt-Nam. 
M. Do Thành Công est membre fondateur du Parti démocratique du Peuple.
M. Lê Minh Nguyên préside le Résau des Droits de l’Homme
M. Nguyên Quôc Quân représente le Mouvement humaniste qu’anime son frère Nguyên Dan Quê au Viêt-Nam. 


Il entendait discuter avec eux "du meilleur moyen pour la communauté internationale de soutenir les efforts pour promouvoir davantage de liberté et d'ouverture au Viet-Nam", a dit M. Johndroe.


"Au moment où l'économie et la société vietnamiennes se réforment et vont de l'avant, l'oppression des individus pour leur opinion est anachronique et contraire au souhait du Viet-Nam de prospérité, de modernité et de rôle plus important dans les affaires internationales", selon le porte- parole de la Maison Blanche. (AFP)

Le 12 juin, 10 jours avant de recevoir le Président vietnamien, G.W.Bush inaugurait une statue érigée à la mémoire des victimes du communisme sur une grande avenue à Washington

Le voyage américain du président vietnamien


Le voyage de Nguyên Minh Triêt a été bien terni par la série de répressions en cours. Une multitude d’articles des journaux du monde entier ont commenté ce voyage dans ce sens. G.W. Bush a rappelé à Nguyên Minh Triêt que les relations entre les deux pays ne pourraient « s’approfondir » que si le Viêt-Nam respectait les Droits de l’Homme et la démocratie. Devant toutes ces remarques, le président vietnamien s’était montré très évasif. Mais les 200 hommes d’affaires qui accompagnaient le président vietnamien ont bien profité de leur voyage.
(voir l’édito)


Actualité


LISTE DES PRISONNIERS POLITIQUES 
Par ordre
alphabétique
D’après Vietnam humanrights network 



1.Bui Kim Thanh, avocate, membre du Parti Démocratique XXI arrêtée le 3 novembre 2006

2.Doan Huy Chuong, né en 1985, membre de l’Union des Travailleurs – Paysans, arrêté le 14 novembre 2006.

3.Doan Van Dien, né en 1954, arrêté le 11 novembre 2006, membre de l’Eglise Mennonite et de l’Union des Travailleurs-Paysans.

4. Duong Thi Tron, soixante ans. Membre de l’Eglise bouddhique Hoa Hao. Arrêtée le 2 octobre 2006, condamnée le 3 mai 2007 à 4 ans de prison. 

5. Ho Thi Bich Khuong, avocate arrêtée le 25 avril 2007

6. Huynh Nguyen Dao, journaliste, membre dirigeant du Parti Démocratique du Peuple, arrêté le 15 août 2006, condamné le 10 mai 2007 à 3 années de prison et de 2 années de mise à l’épreuve.

7. Huynh Tan Phat, “cyber dissident" (arrêté le ?)

8. Le Ba Triet, arrêté le 18 novembre 2006 membre de l’Union des Travailleurs-Paysans.

9. Le Nguyen Sang, né en 1959, membre fondateur du Parti Démocratique du Peuple, arrêté le 14 août 2006, condamné le 10 mai 2007 à 5 ans de prison et 2 ans de mise à l’épreuve. 

10. Le Thi Cong Nhan, 28 ans, avocate, arrêtée le 6 mars 2007, condamnée le 11 mai 2007 à 4 ans de prison et à 3 ans de mise à l’épreuve.

12. Le Trung Hieu,membre du Parti Démocratique du Peuple, arrêté le 25 août 2006.

13. Le Van Soc, membre dirigeant de l’Eglise bouddhique Hoa Hao, arrête le 4 novembre 2006, condamné le 3 mai 2007 à 6 ans de prison.

14. Mai Thi Dung, 35 ans, membre de l’Eglise Bouddhique Hoa Hao, arrêtée le 5 août 2005, condamnée à 5 ans de prison. 

15. Nguyen Bac Truyen, avocat, né en 1968, membre du Parti Démocratique du Peuple, arrêté le 4 janvier 2007 et condamné le 10 mai 2007 à 4 ans de prison et 2 ans de mise à l’épreuve.

16. Nguyen Binh Thanh, membre du Parti du Progrès, condamné le 30 mars 2007 à 5 ans de prison et à 2 ans de mise à l’épreuve.

17. Nguyen Ngoc Quang, membre du Bloc 8406, arrête le 2 septembre 2006.

18. Nguyen Phong, chef du Parti du Progrès condamné le 30 mars à 6 ans de prison et 3 ans de résidence surveillée..

19. Nguyen Tan Hoanh, né en 1984, membre fondateur de L’Union Travailleurs – Paysans arrête le 15 novembre 2006.

20. Nguyen Thanh Phong, 35 ans, membre de l’Eglise Bouddhique Hoa Hao, arrêté le 5 août 2005, condamné le 27 septembre 2005 à 6 ans de prison et à 3 ans de mise à l’épreuve

21. Nguyen Thi Ha, 32 ans, membre de l’Eglise Bouddhique Hoa Hao. Arrêtée le 5 août 2005, condamnée le 27 septembre 2005 à 4 ans de prison.

22. Nguyen Thi Thanh, 30 ans, membre de l’Eglise Bouddhique Hoa Hao, arrêtée le 5 août 2005. 

23. Nguyen Thi Thuy Trang, jeune avocate, arrêtée le 7 mars 2007. 

24. Nguyen Thi Tuyet, membre de l’Union des Travailleurs-Paysans arrêtée le 15 novembre 2006.

25. Nguyen Tuan, membre de l’Union Travailleurs-Paysans, arrêté le 18 novmbre 2006. (A suivre)

Les dernières condamnations :


Le 30 mars 2007, le P. Nguyên Van Ly a été condamné à huit ans de prison ferme, plus cinq ans de résidence surveillée,
M. Nguyên Phong, à six ans de prison, plus trois ans de résidence surveillée.
M. Nguyên Binh Thanh, à cinq ans de prison, plus deux ans de résidence surveillée, Melle Hoang Thi Anh Dao, à deux ans de prison avec sursis, plus trois ans de mise à l’épreuve, Melle Lê Thi Lê Hang, à un an et demi de prison avec sursis, plus deux ans de mise à l’épreuve.

Le 3 Mai 2007,M. Nguyên Van Tho a été condamné à 6 ans de prison, M. Lê Van Soc a été condamné à 6 ans de prison.
M. Nguyên Van Thuy a été condamné à 5 ans de prison, Mme Duong Thi Tron a été condamnée à 4 ans de prison.

Le 10 mai 2007, M. Lê Nguyên Sang, 48 ans, a été condamné à 5 ans de prison et à 2 ans de mise à l’épreuve.
Nguyên Bac Truyên, 39 ans, condamné à 4 ans de prison et à 2 ans de mise à l’épreuve. Huynh Nguyên Dao, 39 ans, condamné à 3 ans de prison et à 2 ans de mise à l’épreuve.


Le 11 mai 2007, M. Nguyên Van Dài, avocat, a été condamné à 5 ans de prison et 4 ans de résidence surveillée.
Mlle Lê Thi Công Nhân a été condamnée à 4 ans de prison, plus 3 ans de résidence surveillée.


Le 15 mai 2007. M. Trân Quôc Hiên, porte-parole de l’Union des Travailleurs-Paysans a été condamné à 5 ans de prison, plus 2 ans de résidence surveillée.



Soutenez l’Association France-Viêt-Nam d’Entraide (AFVE)

 

L’AFVE a pour but de venir en aide à ceux qui sont opprimés au Viêt-Nam à cause de leur engagement pour la liberté de pensée et d’expression, et à leur famille.

Membres fondateurs :

Bui Tin / Bui Xuân Quang / Nguyên Quoc Nam / Nguyên Thi Thanh Vân / Nguyên Van Trân / Tôn That Long / Trinh Long Hai / Vo Nhân Tri / Vu Quoc Thuc.  

Président : Bui Xuân Quang

Secrétaire générale : Nguyên Thi Thanh Vân ;

Trésorier : Trinh Long Hai

Contrôle de gestion : Vu Ngoc Bôi / Nguyên Ngoc Liêm

 

AFVE 240 rue de Tolbiac 75013 Paris

tél 01 45 89 58 32 /

fax 01 45 65 39 63

e mail :  AFVE@ifrance.com

 

 

u