VIET NAM infos
 
         
     
 
 
 

 

 

 

SOMMAIRE

 

Édito

 

Archives

 

Thèmes et humeurs

Dossiers

économie/politique

culture/société

brèves/dernières

Documentation

 

Contacts

 

Liens

 

 

 

 
 
 

 

 

Archives - Thèmes et humeurs

VIET NAM infos numéro 15 - 15 novembre 2002


Les nouveaux révolutionnaires


Chers amis lecteurs, ce numéro de Viêt-Nam infos ne contribue pas à égayer l'atmosphère lugubre qui règne actuellement en France et surtout à Paris. Mais c'est difficile d'être optimiste quand on parle d'un pays de non-droit même si le pays en question est classé comme un paradis touristique.


En France comme au Viêt-Nam, les paysans sont en première ligne. Mais chaque pays doit évoluer à son rythme, paraît-il. Le gouvernement (vietnamien) a décidé de récupérer 340 000 m2 de terres agricoles du district de Hoai Duc de la province de Ha Tây, à 30 km au sud-ouest de Ha Nôi. Un policier (vietnamien) avait indiqué que certains " extrémistes " (paysans vietnamiens) avaient détenu pendant des heures deux policiers et un cadre du district après avoir cassé des vitres et endommagé plusieurs véhicules de la police d'intervention rapide mobilisée sur place pour les disperser. Les autorités devront juger sévèrement ces extrémistes, ajouta le policier. Selon l'AFP du 8 novembre.


A Huê, ce sont les bénédictins de Thiên An qui se voient dépouiller de 100 ha de forêt de pins autour de leur monastère au profit de l'Etat qui veut y construire un parc de loisirs.


Les vénérables Huyen Quang, Quang Dô, M. Lê Quang Liêm, sont en résidence surveillée ? Mais parce qu'ils troublent l'ordre public ! Le père Nguyên Van Ly a écopé de quinze ans ? Mais parce qu'il attaquait l'unité de la nation. C'est sacré, l'Unité. Personne ne lui interdisait de faire la messe. La liberté de pratiquer sa croyance est inscrite dans la constitution et nous la respectons. Scrupuleusement.


Les neveux et nièce du Père Ly ? Mais ce sont des espions. Ils communiquent avec l'étranger. Et via Internet s'il vous plaît. Ils vont payer. Exactement comme Lê Chi Quang, ce chômeur, lui, c'est quatre ans. Il écoutait les radios ennemies, la RFI, la BBC. C'était dans l'acte d'accusation. Vous dites qu'il est gravement malade ? Mais pourquoi traînait-il dans les cybercafés au lieu de rester à la maison avec sa mère et prendre des médicaments ?


Le Montagnard, quel Montagnard ? Il y en a plusieurs. Ah, celui-là ! Neuf ans ? Mais il ne devrait pas songer à s'attaquer à l'unité du pays, c'est sacré l'Unité. D'ailleurs il fait partie du FULRO. Les Montagnards ne sont pas plus opprimés que les Corses chez vous. Trois d'entre eux ont été tués par injection ? Vous croyez ça, vous ? Vous croyez qu'on n'a pas d'autres moyens de tuer un Montagnard que de lui injecter je ne sais pas quoi.


81 morts de choléra à Quang Nam au Centre Viêt-Nam ? C'est sûrement les conséquences du napalm américain.


Vous dites qu'un certain Lindenberg dans son livre Le Rappel à l'ordre a traité Régis Debray, Alain Finkielkraut de " nouveaux réactionnaires " ? Et ils sont toujours libres ces deux-là ? 


On est francophone et pourtant, parfois, on ne vous comprend pas. 

Bui Xuân Quang