VIET NAM infos
 
         
     
 
 
 

 

 

 

SOMMAIRE

 

Édito

 

Archives

 

Thèmes et humeurs

Dossiers

économie/politique

culture/société

brèves

Documentation

 

Contacts

 

Liens

 

 

 

 
 
 

 

 

Archives - Thèmes et humeurs

VIET NAM infos numéro 6 - 15 mai 2001

Moyens et politique

Les Etats-Unis viennent d'accorder l'asile aux 24 montagnards du Viêt-Nam auxquels le H.C.R. a reconnu la qualité de réfugiés politiques, et d'élever des protestations énergiques contre l'arrestation du Père Nguyên Van Ly (dossier dans Viêt-Nam infos 5). Mais malgré les moyens dont ils disposent en tant que première puissance mondiale, ils n'ont pas "les moyens de leur politique". La preuve, les Américains ont été éjectés de la Commission des droits de l'Homme de l'O.N.U. Parce qu'ils ont été maladroits? Arrogants? Mauvais payeurs? Oui, peut-être, certainement même. Car, croyez-vous que ceux qui ont voté cette mesure, le Viêt-Nam, la Russie, la Chine, la Turquie, la Sierra Leone, le Soudan etc., puissent prétendre à représenter en ce début du troisième millénaire les droits de l'Homme, selon la définition qu'en donne l'O.N.U.? 

L'élimination des Américains de la Commission des droits de l'Homme de l'O.N.U. est peut-être un bienfait. C'est une "opportunity" pour le gouvernement Bush d'apprendre à mieux connaître les autres et d' affirmer une fois pour toutes le rôle essentiel des Etats-Unis dans les efforts déployés pour soutenir les luttes pour les droits de l'Homme dans le monde. Ne pleurons pas sur la part d'injustice que ce vote à la commission en question comporte pour les Américains. L'injustice, celle qui mérite d'être déplorée, se trouve ailleurs.

Nous avons failli oublier de signaler que la France a été plébiscitée lors du fameux vote! Les raisons? Pour avoir offert à des membres de cette Commission la faculté de porter la répression dans leurs pays respectifs? Pour avoir permis au président chinois de danser une petite musette avec notre Première dame au mépris des souffrances du peuple tibétain? Pour n'avoir pas signé la Déclaration de Varsovie qui affirme le caractère universel de la démocratie (juin 2000, lire Viêt-Nam infos 1)? Nous savons que la France fait la politique de ses moyens. Soit. Mais pourquoi ces moyens sont-ils si étriqués ?

Une note amusante pour terminer : Owen Bennett-Jones, le correspondant de la BBC à Ha Nôi nous signale (le 22 mai) que sur les 16 000 plans de la ville de Ha Nôi fraîchement imprimés par l'Office du Tourisme, l'endroit où se trouve le mausolée de l'Oncle Hô vénéré est marqué zoo (so thu)! La chasse au (mauvais?) plaisantin est ouverte à Ha Nôi. A chacun ses moyens. N'est-ce pas?

Viet-Nam infos