VIET NAM infos
 
         
     

 
 
 

 

 

 

SOMMAIRE

 

Édito

 

Archives

 

Thèmes et humeurs

Dossiers

économie/politique

culture/société

brèves/dernières

Documentation

 

Contacts

 

Liens

 

 

 

 
 
 

 

 

Archives - Thèmes et humeurs

VIET NAM infos numéro 60 - janvier 2012

 

Année du Dragon, quoi de neuf au Vietnam ?
 

Devant le danger évident que représente l’affaire Đoàn Văn Vươn, Nguyễn Tấn Dũng, premier Ministre, a décidé de présider une réunion pour trouver une solution afin d’empêcher le feu de mécontentement d’embraser tout le système.

http://eglasie.mepasie.org/asie-du-sud-est/vietnam/le-premier-ministre-va-presider-une-reunion-au-plus-haut-niveau-destinee-a-trouver-une-solution-a-l2019affaire-de-la-recuperation-forcee-du-terrain-de-m.-vuon-et-de-sa-famille



M. Nguyễn Phú Trọng, lors son discours de clôture du 4e Plénum (fin décembre 2011) a exhorté les hauts cadres du Parti à se montrer comme des exemples d’honnêteté, d’abnégation.
Faire de l’autocritique, chercher à s’améliorer. Voilà des conseils de haute morale applaudis mais sûrement pas écoutés.

Quelques jours après, le 5 janvier 2012, Đoàn Văn Vươn, agriculteur modèle, se retranche dans sa maison transformée en « bunker » de fortune. Comme un forcené, il tire sur la centaine de policiers venant « récupérer les terres que l’Etat lui a prêtées ». On veut lui voler les fruits de son travail ? Alors, il n’a plus rien à perdre.
Lui et toute sa famille.

Ce décalage entre le discours de Nguyễn Phú Trọng et la réaction d’ultime désespoir de M. Đoàn Văn Vươn font ressortir les symptômes de la maladie incurable du régime vietnamien.

Il faudrait assister à cette séance du 4e Plénum pour saisir pleinement l’absurdité du discours du secrétaire général. Il faudrait être près de Vươn pour comprendre le sentiment d’injustice qu’il ressent. Il est important de préciser que ce n’est pas un acte de solitaire, lui, il était avec toute sa famille.

Les réactions des uns et des autres, les contradictions dans les déclarations d’officiels « locaux », les virements de la presse faisant passer Vươn du criminel impardonnable à la parfaite victime malgré son acte armé contre la police, font que cette affaire devient rapidement, n’ayons pas peur des mots, une affaire d’Etat.

Fait important, Vươn étant catholique, l’évêque de Hải Phòng qui devrait bien connaître sa famille, s’est très rapidement intervenu en sa faveur alors que les informations qui nous sont parvenues étaient encore confuses.

Rappelons-le, dix-sept membres de la communauté catholique du Nord (surtout de Vinh) ont été « enlevés » et mis sous verrous. De jeunes blogueurs, des gens qui n’ont pas hésité à donner leur opinion sur les faits de société. La révolte latente chez les Catholiques du Nord est considérée au plus haut niveau comme le danger le plus pressant (500 000 Catholiques au diocèse de Vinh).

Pour éteindre le feu, Nguyên Tân Dũng devrait rapidement donner l’ordre de reconstruire la maison détruite de la famille Đoàn Văn Vươn et de punir les antagonistes des deux bandes rivales. Colmater, colmater, colmater.

Le désespoir de Đoàn Văn Vươn n’est que la partie émergée de l’iceberg. Bouazizi, vous connaissez ?

Bùi Xuân Quang. Paris 05.02.2012



(On peut trouver toutes les informations en français concernant ce sujet dans http://eglasie.mepasie.org/ )
 

 

Bùi Xuân Quang 




 




économie/

politique

 

 

OMC

 

ASEAN

 

Brèves

 

Paysans : un premier succès

 

Le Parti pur le Progrès du Viêt-Nam

 

Ly Tông victime de la diplomatie thaïlandaise

 

 dossier

 

 

Le Bloc 8406

 

Le rapport de la Commission des droits de l’homme du Parti conservateur de la Grande-Bretagne

 

 

Actualité

 

 

Le Vénérable Thich Quang Dô, lauréat du prix Rafto

 

 

Réactions du pouvoir communiste face au mouvement démocratique

 

 

 

Soutenez AFVE.